pour être informé à chaque nouveau message, merci de fournir votre adresse électronique et valider

samedi 21 janvier 2017

Comment voter aux primaires du PS ? Et petit compte-rendu des "voeux de la gauche" !

Très sympathique réunion pour les voeux de la gauche avec une trentaine de personnes ! Beaucoup de questions sur le fonctionnement de la municipalité : difficile pour l'unique élue de la gauche mais difficile aussi pour tous les autres élus même si les uns "jouent" à manipuler les autres (ou surtout à cause de ça !) ; et surtout très difficile pour tous le personnel communal et même pour nos interlocuteurs qui sont souvent témoins de batailles plus ou moins feutrées entre élus...
Après les voeux det les questions nous avons partagé un copieux buffet bien approvisionné par les participants.Un grand merci pour le beurre d'anchois, la tortilla, les tartes salées et les gâteaux !
Marianne nous a présenté le film et a su ensuite poursuivre pendant tout le temps que nous avons mis à avoir le film avec des sous-titres en français ! Sans télécommande c'est compliqué et c'est finalement grâce à Hervé qui est allé chercher son lecteur -et sa télécommande- que la projection a pu commencer.
Ensuite Marianne a animé le débat qui a été très intéressant.
Le film nous dit qu'il faut changer en profondeur notre façon de concevoir notre rapport à la Terre ! La terre ne nous appartient pas , c'est nous qui lui appartenons ! Cette parole d'un chef indien montre bien le chemin à parcourir ! C'est d'une sorte de révolution intime et individuellle qu'il s'agit d'abord.
Un changement de paradigme qui demande beaucoup de temps et c'est ce temps de réflexion nécessaire qui peut-être explique le manque d'implication dans la vie politique "classique" de bien des gens et souvent de gens jeunes....
Pour mettre en commun cette aspiration ou ce changement, le mouvement des villes en transition qui se développe un peu partout en France et dans le monde est certainement une façon de passer à plusieurs du rêve à la réalité..
Il demande beaucoup d'implication mais va vraiment dans le sens d'une économie du partage, cyclique, locale, ...
Nous mettons en ligne un document "Guide des initiatives de transition" en souhaitant qu'une réflexion qui devrait dépasser le partage habituel droite/gauche se développe à Lamorlaye !
Nous avons fait passer un chapeau (en réalité la casquette d'Hervé) parmi les participants en leur proposant de mettre ce qu'ils voulaient dedans : nous avons ainsi recueilli près de 100€ que nous avons remis à l'association Kamea Meah qui a produit ce film et qui en produit d'autres dans le même esprit. Pour contribuer vous aussi : cliquez ICI

Nous vous rappelons les primaires du PS : à Chantilly (école du Bois Saint-Denis - 39, avenue du général Leclerc) et à Gouvieux (Salle Saint Jacques - 32, rue de la baronne James de Rothschild) les 2 dimanches 22 et 29 janvier de 9h à 19h.
Les citoyens de Lamorlaye votent à Gouvieux : il faut avoir un papier d'identité avec une photo, 1 EURO (en monnaie exclusivement) et se reconnaitre dans les valeurs de la gauche. Et aussi avoir fait son  choix parmi les sept candidats !

samedi 14 janvier 2017

Les primaires du PS et les voeux de la gauche !

Le PS organise les primaires à Chantilly (école du Bois Saint-Denis - 39, avenue du général Leclerc) et à Gouvieux (Salle Saint Jacques - 32, rue de la baronne James de Rothschild) les 2 dimanches 22 et 29 janvier.

Il cherche des volontaires pour tenir les bureaux et si vous voulez donner un coup de main il faut contacter Dominique Louis-Dit-Trieau ( pschantilly60@aol.com )

Et n'oubliez pas les voeux de la gauche et la projection du film EN QUETE DE SENS ce mercredi 18 janvier à 19h ! Merci de confirmer votre venue : 06 22 05 42 36 et lamorlayeautrement@gmail.com


jeudi 12 janvier 2017

Donnons du SENS à nos voeux ! Mercredi 18 à 19h avec le film En Quête de Sens


La situation nationale* étant tout aussi confuse et attristante que la locale**, nous avons décidé de regarder plus loin ou plus haut et nous avons voulu faire des voeux de la gauche de Lamorlaye (c'est devenu un rite au moins pour nous ; mais il ne demande qu'à s'élargir .. avec vous ?) une soirée de réflexion sur la société et les changements possibles et souhaitables du sens que nous donnons à la vie: notre vie d'individu mais aussi, surtout, la vie de la ville, du pays, de la terre...
Vaste ambition que nous sommes bien incapables de conduire seuls. Aussi nous avons choisi un film de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière : 
EN QUÊTE DE SENS 
Ce film qui propose des pistes de changement, est une sorte de road movie philosophico-politique, auto-produit et auto-distribué par l'association Kamea Meah après uen campagne de financement participatif qui a réuni près de 1000 internautes, avec COLIBRIS en partenaire.
Nous vous invitons à venir le voir avec nous 
mercredi 18 janvier au Foyer culturel à partir de 19h 
D'abord nos voeux pour 2017.
Puis un petit grignotage : vous pouvez apporter un petit quelque chose à partager si vous en avez envie.
Ensuite le FILM et un moment de débat.
Nous vous espérons nombreux !
Merci de nous avertir de votre venue pour que personne ne reste sur sa faim !

*La nouvelle année qui commence sera-t-elle plus solidaire, plus juste, pus égalitaire ? Les élections présidentielles prochaines pourraient nous aider à atteindre cet objectif. Ou pas... Cela dépend un peu de chacun de nous. Et au sein de la gauche l'offre semble pléthorique et sans doute très auto-destructrice.

**Si on regarde plus près de nous, nous assistons un jeu très décevant où le conseil municipal se délite lentement : un jeu où les cartes, vraies ou fausses, seraient sans cesse rebattues, où les partenaires changeraient à chaque tour, et où les règles seraient modifiables à volonté. Bien malin qui pourrait dire quand et comment la partie se terminera. 
Nous avons signé la charte municipale proposée par le maire surtout pour faire émerger une sorte de majorité de projet et pour officialiser le ralliement tapageur de l'équipe de Monsieur Garnier. 16 signataires avaient été annoncés par le maire (exactement le chiffre des votes NON au budget!) qu'elle ne veut pas lister elle-même. 
Finallement on ne sait pas si le chiffre de 16 est bien vrai ! Il pourrait l'être (8 fidèles au maire+6 de l'équipe de Monsieur Garnier+Moi + 1 ex-dissident qui devrait se nommer lui-même). Mais peut-être qu'à cette partie de poker menteur municipal il y a des élus qui sont à la fois ici et ailleurs ou nulle part...