pour être informé à chaque nouveau message, merci de fournir votre adresse électronique et valider

vendredi 25 janvier 2013

Lucienne Jean : persiste et signe

Après avoir lu dans le bulletin de janvier, la tribune de la liste de M. Merlin  et avoir constaté l'absence de tribune pour Mme Curan-Bidaut  nous tenons à préciser que nous ne sommes pour rien dans cette absence !
Cela nous a donné l'idée d'aller voir sur ce blog s'il y avait une explication à cette page blanche ou si la tribune éventuelle y était publiée.
Nous n'avons rien trouvé mais cela nous a permis de découvrir l'aimable billet posté le 10 décembre sur ce blog : nous l'avouons volontiers, nous ne le lisons pas avec régularité...
Mais nous confirmons bien notre position : puisqu'il y a un délai imposé, et de fait accepté, par toutes les listes,  toutes les listes doivent le respecter.
Comme nous avions bien conscience, nous aussi, de la difficulté de rédiger, avant le Conseil,  un texte qui serait publié après, nous avions  prévu une petite note en fin de notre tribune de décembre qui disait : "* tribune écrite avant le Conseil"
Suite au premier échange relaté par nos collègues, nous avions demandé que soit ajouté -si la tribune de M. Merlin était néanmoins publiée - le texte suivant : "Mais nous apprenons qu’une tribune rédigée après et commentant ce conseil va être publiée… Nous protestons vivement contre ce choix ! Toutes les listes doivent bénéficier des mêmes règles et respecter les mêmes contraintes.". 

Comme chacun l'a constaté, cela n'a pas été nécessaire et nous en sommes satisfaits.


jeudi 17 janvier 2013

Lucienne Jean : la gauche vous souhaite une très bonne année 2013 !


Ce samedi 12 janvier "LA GAUCHE" de Lamorlaye, présentait ses vœux pour l'année 2013 ; une vingtaine de militants et de sympathisants se sont donc retrouvés autour de leurs conseillers municipaux, Lucienne Jean et Hervé Moula, au foyer culturel de Lamorlaye. Avec eux, Eric Montes, conseiller à Creil et responsable du Parti Radical de Gauche pour la Picardie et Dominique Louis-Dit-Trieau, secrétaire de la section socialiste du canton de Chantilly et conseiller municipal de Chantilly (où la gauche a 5 élus). Patrick Canon, candidat aux dernières législatives pour lequel toute la gauche locale s’était beaucoup investie, s’était excusé.
La discussion s’est engagée sur les prochaines municipales qu’il faut préparer dès maintenant et avec confiance selon Eric Montes, toujours très encourageant ; Dominique Louis Dit Trieau va lancer un travail de réflexion avec toutes les villes de l’intercommunalité. Pourquoi pas un programme intercommunal de la gauche ? Avec les nouvelles règles électorales, les conseillers communautaires seront désignés directement par les électeurs : les minorités de gauche, aujourd’hui admises au Conseil communautaire, devraient y être présentes avec plus de poids. Les règles vont aussi changer pour les futures élections territoriales avec un scrutin de liste : notre demande tant de fois répétée et toujours déçue de voir la gauche se présenter unie pour cette élection aura donc plus de chance de se réaliser.
Nous envisageons d’instaurer un cycle de rencontres pour construire avec les citoyens de bonne volonté un projet municipal démocratique et solidaire pour Lamorlaye… à appliquer dans un climat apaisé ! C’est aussi le vœu d’une majorité de nos concitoyens !
Nous avons aussi évoqué les problèmes locaux :
-          Concernant le chômage (il y a à Lamorlaye plus de 400 chômeurs) nous soutenons l’initiative de Danièle Sanford qui voudrait favoriser la rencontre et l’esprit de solidarité entre chômeurs d’abord, entre chômeurs et entrepreneurs ensuite…
-          Concernant les projets municipaux qui, bien que votés, n’avancent pas nous nous interrogeons : les procédures de marché public sont rigoureuses et parfois lourdes mais c’est le sort commun ! Pourquoi sommes-nous si peu efficaces ? Nous nous inquiétons particulièrement pour le remplacement d’une maison route de la Seigneurie : un premier appel d’offres a été infructueux ; un second doit être en cours…
-          Concernant la redevance incitative : il faut trouver une solution qui ne pénalise pas les plus faibles ; aujourd’hui la CCAC y « travaille » mais on est encore sur des tarifs qui divisent par 2 ou 3 la charge « poubelles » de ceux qui ont un logement avec une forte valeur locative et qui la multiplient par 2 ou 3 quand le logement a une faible valeur locative : sauf exception ça revient à faire un gentil cadeau aux plus aisés et à alourdir encore les budgets les plus serrés.
-          Face à une opposition bruyante et systématique à la droite du maire nous continuons à vouloir travailler et jouer notre rôle de minorité mais dans un esprit « constructif » ; nous devons essayer de convaincre en mettant dans le débat public nos propositions.
La réunion a été aussi l’occasion de dire toute notre amitié et notre respect à Pierrette Camus, qui va avoir très bientôt 80 ans. Son énergie et son engagement sont précieux ! Puisse la gauche avoir, pour les années à venir, son punch et sa détermination.

mercredi 9 janvier 2013

Lucienne JEAN : Convergences 33 et réunion publique


Samedi 12 janvier 2013
A partir de 17h, salle N°3 du Foyer culturel
REUNION PUBLIQUE
LES VŒUX DE LA GAUCHE !
Nous vous invitons à venir débattre avec nous : les sujets d'actualité locaux  ou nationaux ne manquent pas ! La réunion « Vœux de la Gauche » que nous organisons depuis maintenant 3 ans nous permettra de nous retrouver autour d’un verre et de la traditionnelle galette pour réfléchir ensemble sur notre travail en 2012 et surtout sur les choix à faire pour 2013 et 2014 !
Nous comptons sur votre implication !
Et nous vous souhaitons une très bonne année 2013 !

Convergences N°33 est en cours de  distribution : nous l'avons tiré à 3000 exemplaires et nous ne pouvons pas l'apporter dans chaque boite à lettres ! Mais il est en ligne ICI !