pour être informé à chaque nouveau message, merci de fournir votre adresse électronique et valider

mardi 17 novembre 2015

Lucienne Jean : minute de silence devant la mairie

Cette minute émouvante où chacun sans doute revient sur ce terrible vendredi mais aussi sur les raisons qui font qu'il est là. elle a eu lieu partout : juste à côté à la poste, dans les écoles et le collège, peut-être ailleurs encore dans Lamorlaye.
Ce soir au conseil communautaire aussi : le maire de La Chapelle en Serval explique que deux habitants de sa commune, père et fils, étaient au Bataclan. Le fils a échappé au massacre mais pas son père... L'horreur était plus proche, la minute de silence encore plus lourde.

Dans l'après-midi le discours du président de la République et la Marseillaise chantée par tous nos députés et sénateurs  était aussi un moment fort et émouvant.
Pour la première fois le passage "égorger vos fils et vos compagnes" prenait tout son sens ; la violence des mots répond à la vraie violence. "Qu'un sang impur abreuve nos sillons" m'a souvent dérangée ; mon interprétation était trop moderne ; en 1792, quand Rouget de l'Isle a écrit ce chant pour ses soldats de l'armée du Rhin, le "sang pur"désigne le sang des nobles ; ces nobles qui ne sont pas là pour défendre la Révolution : ceux qui la défendent, ouvriers et paysans, sont "le sang impur" et c'est leur sang qui coule pour défendre la patrie ; c'est leur sang qu'il veulent donner.
Merci à Marianne qui a trouvé cette explication ! Elle ajoute que les sillons seraient les tranchées -déjà !- que creusaient les soldats ; peut-être ! Mais l'idée que le sillon du laboureur, celui qu'il trace avec sa sueur, soit aussi celui qu'il défend avec son sang me semble plus forte.

Je me décide (après un mini sondage) à mettre au dessus de "je suis Charlie", plus que jamais nécessaire un "Debout avec Paris" fabriqué en détournant un autre dessin vu sur internet.
"Debout" est un mot qui est repris très souvent aujourd'hui et c'est bien.






samedi 14 novembre 2015

Lucienne Jean : rassemblement de solidarité

A Chantilly, demain dimanche : "rassemblement de solidarité à Chantilly dimanche 15 novembre à 17h place Omer Vallon en mémoire aux victimes du terrorisme" ; information reçue par SMS.
Et à Lamorlaye il y aura une minute de silence à midi lundi 16 novembre. Le lieu doit être précisé.
Ajouté un peu plus tard (vers 18h) : 
Il y a un appel également à déposer une bougie sur ses fenêtres ce soir (samedi)  en hommage aux victimes. Et un appel des collégiens à se rendre au collège en noir lundi. 
Et encore  (ajouté à 19h15)  :
Demain, Dimanche 15 novembre, la municipalité  de Coye la Forêt organise un rassemblement en hommage aux victimes des attentats à 11h30,place de la Mairie

Dernières infos :
Le rassemblement de Chantilly est annulé sur demande de la préfecture ; je ne sais ce qu'il en est de celui de Coye ni de celui qui serait prévu à Lamorlaye dimanche à 14h devant le collège .Sur notre blog "JE SUIS CHARLIE" s'affiche depuis janvier... Il va y rester longtemps ; peut-être à côté d'un autre mot d'ordre qui émergera ; il y a déjà "Peace for Paris" ou "1bougie pour Paris ?" ; pourquoi pas  "Debout avec Paris "?

Lucienne Jean : atterrés !

Au lendemain des attentats terribles de Paris on ne peut dire que notre horreur devant tant de violence et de haine; et notre tristesse devant tant de morts. Ces attentats montrent, s'il en était besoin, plus encore qu'il faut combattre le terrorisme et Daesh ; c'est ce pourquoi la France s'est engagée ; et ce, sans doute, pourquoi elle est attaquée. Et si nous soutenons cette politique, peut-être un peu tardivement lancée, mais courageuse et juste, nous pensons surtout aujourd'hui aux familles en deuil et nous sommes totalement associés à leur peine.